Réglement

pic2

 

Définition 

L’Amicale des Pompiers de Namur organise un challenge pour des équipes expertes en sauvetages sur cordes. Tout participant est censé connaître le présent règlement. Il s’engage à le respecter sans réserve. La seule autorité compétente sera celle des organisateurs pour l’application du présent règlement.

Participant 

Le challenge est ouvert à toute équipe de 5 sauveteurs capables de réaliser des sauvetages en milieux périlleux. Chaque équipe doit fournir pour l’épreuve pratique deux personnes supplémentaires. Une faisant office de victime et une capable d’évaluer les autres équipes . La victime doit être majeure et peser 60 kg au moins, elle sera munie pour toute la durée de l’épreuve pratique d’un casque et d’un harnais.

Sur le site du challenge

Des contrôles de passage seront établis sur le parcours. Le jury vérifiera, selon une fiche préétablie,  la conformité des montages (nœuds, mousquetonnage, sécurité des intervenants et de la victime, …). Le non-respect des injonctions données par les organisateurs sur le parcours et les épreuves entraînera le renvoi immédiat de l’équipe concernée. Pour des raisons de sécurité et du bien-être des concurrents, l’organisation limite le nombre d’équipes à 36. Sur le site, les membres de l’organisation seront distinguables grâce à leur t-shirt et à leur badge, n’hésitez pas à les contacter pour toutes questions. De plus, un PC-OPs sera installé au centre du site et sera le point de ralliement de toutes les équipes.

Identification des équipes

Chaque chef d’équipe portera sur son casque le numéro de son équipe ainsi qu’un équipement uniforme avec casque,  de préférence celui utilisé en intervention. Le port des gants est laissé à l’appréciation de chacun mais sous l’entière responsabilité individuelle.

Technique 

Les techniques utilisées sont libres. Néanmoins tous les sauvetages à l’exception du brancardage seront réalisés sur 2 cordes de minimum 10,5 millimètres conformément à la réglementation belge sur les travaux en hauteur. Tous les systèmes de freins y compris les rappels seront autobloquants. A tout moment, les responsables d’épreuve peuvent demander de lâcher ceux-ci et ils devront bloquer, de préférence par moyens mécaniques sinon par nœuds autobloquants.

Accueil

L’accueil se déroulera le matin du jour de l’épreuve au stand d’accueil (Chaussée de Liège 55, 5100 Namur). Le chef d’équipe présentera la liste des membres de son équipe (équipiers + victime + évaluateur ) et se mettra en ordre administratif.

Matériel

Chaque équipe viendra avec son matériel, il sera en bon état et conforme aux exigences (CE). Le matériel devra de préférence être celui qui est régulièrement utilisé en intervention. La quantité de matériel n’est pas limitée mais celui-ci sera emporté du début à la fin des épreuves pratiques sans retour aux véhicules. Le matériel admis au GRIMPDAY devra répondre aux normes officielles en vigueur dans le  pays d’origine de l’équipe ainsi qu’aux normes belges. Chaque équipe est seule responsable de la conformité, de l’état et de l’entretien de son matériel. Des contrôles sporadiques restent possibles.  Les organisateurs se réservent le droit d’écarter, pour la durée du challenge, du matériel non conforme ou en mauvais état.

Classement 

Le classement final sera établi par une pondération de plusieurs facteurs tels que l’addition des pénalités, le temps total, le style, la douceur de manœuvre, la technique, le respect des règles de sécurité, ….  Toute situation litigieuse sera tranchée par un jury dont les organisateurs ne font pas partie. Les situations litigieuses seront photographiées lors de l’épreuve et analysées par le jury en fin de journée. Leur décision sera sans appel.

Des pénalités seront  données dans les cas suivants :

– Non respect des directives générales d’épreuves ;

– Non respect des directives directes du responsable d’épreuve ;

– Non respect du parcours ;

– Blessure d’un sauveteur ou de la victime ;

– Perte ou oubli de matériel ;

– Mise en danger d’un sauveteur ou de la victime .

Important

La consommation d’alcool est interdite avant et pendant l’épreuve. En cas de doute, l’organisation se réserve le droit d’écarter le concurrent concerné.

Remarques

Bien que des pistes parallèles soient prévues, tout concurrent rattrapé doit permettre le passage des autres équipes sous peine de pénalités.

Ravitaillement

Le ravitaillement liquide et solide est autorisé sur le parcours en plus des stands officiels mis en place par l’organisation.

Récompense et Remise de Prix

La participation des concurrents  aux remises de prix à l’issue des épreuves est obligatoire. En cas d’absence de tous les membres de l’équipe, celle-ci sera disqualifiée et ne recevra pas son prix.

Annulation

Tout engagement est ferme et définitif et ne peut faire l’objet de remboursement. L’engagement est effectif à partir du moment où le payement a été effectué.

Assurances

Conformément à la loi, les organisateurs ont souscrit une assurance « organisateur » en responsabilité civile. L’organisation n’offre pas d’assurance individuelle pour les accidents corporels. Votre seule responsabilité sera engagée pour tout manquement envers la loi et ou les normes de sécurité en vigueur. Chaque participant doit donc prendre à ses frais une assurance pour sa personne.

Droit à l’image

Chaque participant au GRIMPDAY accepte par défaut que l’Amicale des Pompiers de Namur utilise dans le cadre du GRIMPDAY les photos, vidéos et témoignages qui seraient recueillis pendant l’événement et sur lesquelles le participant apparaitrait, ou serait cité. Dans le cas où un concurrent ne serait pas d’accord avec ce dernier point, il doit le signaler à l’organisation par recommandé au moins 20 jours avant la date de l’événement.

Matériel minimum

  • 6 x 100 m cordes statiques (diamètre 10.5 mm )
  • Eclairage individuel
  • 1 X sac à lancer + 60 m cordelette:  http://www.petzl.com/fr/pro/produits-verticalite/sacs-et-accessoires/accessoires-elagage/jet + http://www.petzl.com/fr/pro/produits-verticalite/sacs-et-accessoires/accessoires-elagage/airline
  • Les participants doivent avoir le matériel nécessaire pour pouvoir faire une tyrolienne de 80 m (deux cordes porteuses ) . Il doivent être capables de prendre en charge une victime , la lever , la déplacer et la laisser descendre via cette tyrolienne.
  • Une civière + la victime devra être sécurisée (longe + casque )
  • Les différentes progressions se feront avec 2 cordes , une de travail + une de sécurité. Les systèmes utilisés devront être autoblocants. Les contrôleurs pourront demander de laisser les cordes, les systèmes devront se bloquer.

Fiches évaluation