C’est sous les cocotiers et dans un climat à mettre en banqueroute tous les équipementiers de Néoprène que s’est déroulé le dimanche 1er novembre la première édition du Swimrun de Tahiti. Organisé par le Cercles des Nageurs de Polynésie à la Pointe Vénus, deux distances étaient au programme. Une première course qui comptait pas moins de 1800 mètres de natation en trois portions pour 8 kilomètres de course à pied en quatre partie. La deuxième formule, plus courte comptait elle 1 kilomètre de natation en deux morceaux et 4 kilomètres de course à pied en trois portions.

C’est 41 équipes qui se sont présentés au départ avec 21 équipes sur le long et 20 sur la petite distance. Parti à 8h30 pour enchainer natation et course à pied, c’est le duo Cédric Wane et Thomas Lubin qui se sont imposé en 1h16″08 sur l’épreuve reine. Ils ont devancé Teiva Izal et Teremu Vernaudon terminaient deuxième en 1 h 26’ 05’’ et Samuel Zijp et Sophie Bouchonnet qui complètent le podium et remportent la catégorie mixte.

15042158_1473634209332416_5687406633339924263_o

Sur l’épreuve découverte c’est un duo de jeune qui a été le plus rapide. Il s’agit de Mathieu Morel et Kylian Jezequel. Ils remportent la course en 52 minutes et 37 secondes. Ils devancent le duo Antoine Estival et Steven Haberstroh et le duo Lou Hahn et Kiara Armour.

15069105_1473634259332411_87886618137458170_o